5. juin, 2021

Oui, le mois de juin est le mois de l’Amour! Pas n’importe quel Amour. L’Amour à l’état pur : celui de Dieu Père qui s’exprime de différentes façons pour toucher nos cœurs de pierre.

Dimanche dernier, nous avons souligné la Très Sainte Trinité par laquelle le Souffle d’Amour de Dieu circule et nous fait vivre. (Lire le texte La Sainte Trinité à https://www.carnetspirituel.com/417151766/6919405/posting/la-sainte-trinit%C3%A9)

Demain, c’est la Solennité du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ. Il n’y a pas de plus grand amour que celui de Dieu Père qui nous a donné son Fils unique et celui du Fils qui se donne en sacrifice pour nous racheter, en nous laissant, en plus, le mémorial de l’Eucharistie par lequel Il reprend vie, Corps et Sang, et se donne à nous encore et encore pour nous faire vivre.

Puis vendredi prochain, dans la continuité de ce don d’Amour, nous en célébrerons le symbole par excellence : le Cœur Sacré de Jésus. Ce Cœur débordant de l’Amour divin, qui bat constamment pour nous, mais souffrant de notre indifférence.

Et le samedi suivant, c’est la fête du Cœur Immaculé de Marie, celle par qui l’Amour est advenu sur terre.

Tout cet Amour! Que demander de plus? Rien. En rendre grâce, l’accueillir et en vivre à jamais!

 

 

23. mai, 2021

Chaque année, où la Pentecôte est célébrée en mai, me ramène à Marie et à sa présence au Cénacle lorsqu’Elle était en prière avec les apôtres, attendant tous la venue du Paraclet, l’Esprit Saint promis par le Christ Jésus.

En ce jour de la Pentecôte, où nous comptons sur le jaillissement du Souffle renouvelé de l’Esprit de Dieu en nous, soyons assuré-e-s de la présence de Marie à nos côtés. Elle qui avait déjà accueilli, une première fois, cet Esprit de Vie et de Vérité, lors de l’Annonciation, Esprit qui a pris chair en Elle. Elle, la comblée de grâce, la comblée de Dieu. Notre Mère et celle de l’Église.

En cette Pentecôte, laissons monter en nous la prière de louange de Marie, le Magnificat, afin que l'action de l'Esprit Saint se décuple en nous et par nous, nous amenant à vivre davantage en Dieu, en Sa Divine Volonté, comblé-e-s, nous aussi, de ses grâces et portant des fruits en communion avec nos frères et sœurs en humanité.

Que notre âme, avec celle de Marie, exalte le Seigneur et s’émerveille de l’action de Dieu dans chacune de nos vies!

 

« Mon âme exalte le Seigneur,

exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur!

Il s'est penché sur son humble servante;

désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

Le Puissant fit pour moi des merveilles; saint est son nom!

Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.

Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.

Il renverse les puissants de leurs trônes,

Il élève les humbles.

Il comble de biens les affamés,

renvoie les riches les mains vides.

Il relève Israël, son serviteur, il se souvient de son amour,

de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais. »

Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

19. mai, 2021

Je suis réveillée tôt ce matin, les oies sauvages semblent avoir tellement de choses à dire... Un peu comme si elles célébraient, jour et nuit, toute cette vie qui émerge du printemps. Ce n’est pas le temps de dormir! La vie pousse!

La fête de l’Ascension est passée sans que j’écrive un texte pour la souligner. La fête de la Pentecôte arrive à grands pas et je n’ai même pas publié un texte nous invitant à préparer notre cœur à recevoir ce don magnifique de l’Esprit Saint.

Ce matin, c’est comme si je m’éveillais d’un long sommeil. C’est facile d’oublier parce que trop préoccupé-e-s et occupé-e-s par mille détails.

Il faut dire aussi que je suis dans une période de ma vie qui m’amène à vivre une grande introspection et, en même temps, une intimité nécessaire avec le Seigneur.

Cette intimité est un peu comme les premiers temps d’un nouvel amour. Vous savez, lorsqu’on oublie que les autres existent…

Alors, ce matin, j’émerge. Je ne crierais pas comme les oies. C’est plutôt un chant d’amour qui monte en moi, une invitation à poser nos regards sur les réalités d’en haut, et, à la fois, à descendre en nous. Oui, le Seigneur s’est élevé au ciel, mais Il nous a fait la promesse qu’Il serait avec nous tous les jours de notre vie.

Une invitation aussi à célébrer la Vie qui renait constamment en chacun, chacune de nous par son Esprit.

Et si, pendant ces quelques jours qui précèdent la Pentecôte, nous en profitions pour dilater notre cœur afin qu’il puisse recevoir, dimanche, les effluves de vie de l’Esprit?

L’Esprit Saint vient, ce n’est pas le temps de dormir!

***

Je vous invite à lire ou relire ces textes pour vous y préparer.

 

L’intimité

https://www.carnetspirituel.com/417151766/6914155/posting/l-intimit%C3%A9

 

En préparation à la Pentecôte

https://www.carnetspirituel.com/417151766/6776334/posting/en-pr%C3%A9paration-%C3%A0-la-pentec%C3%B4te

 

 

 

1. mai, 2021

En ce beau mois de mai qui commence aujourd’hui, mois de Marie, où nous verrons davantage la nature revenir à la vie dans la beauté de ses fleurs, ses arbres, ses oiseaux, etc., je vous invite à accueillir Marie dans la simplicité de votre vie quotidienne. Tout comme le printemps, Marie est génératrice de vie et de renouveau, car grâce à son oui, la vie est revenue sur terre par son Fils Jésus et parce ce qu'Elle nous engendre et engendre constamment l'Église.

Voici les mots d’encouragement qu’Elle nous a confiés par Marija, le 25 avril dernier, à Medjugordje.

Chers enfants! Aujourd'hui, je vous invite à témoigner de votre foi dans les couleurs du printemps. Que ce soit une foi d'espérance et de courage! Quelle que soit la situation, que votre foi ne chancelle pas, petits enfants, pas même en ce temps d'épreuve.

Allez courageusement avec le Christ ressuscité vers le ciel, qui est votre but. Je vous accompagne sur ce chemin de sainteté et je vous place tous dans mon Cœur Immaculé. Merci d'avoir répondu à mon appel.

https://www.enfantsdemedjugorje.fr/medjugorje-message-du-25-avril-2021-confie-a-marija/

***

Le mois de mai est un bon moment aussi pour vous consacrer au Cœur Immaculé de Marie ou pour renouveler votre consécration :

https://www.etoilenotredame.org/page/consecration-au-coeur-immacule-de-marie-.

Cette consécration ne sera pas uniquement individuelle, mais aussi collective, car à travers le monde, de plus en plus de diocèses et de pays sont consacrés à Marie.    

***

Expérimentons la force de la prière communautaire en répondant oui à l’invitation du Pape François qui nous exhorte, cette année, à vivre un marathon planétaire de prière au cours du mois de mai en priant chaque jour le Rosaire pour la fin de la pandémie! Trente sanctuaires du monde entier se sont associés au Saint-Père et guideront à tour de rôle la prière mariale, chaque jour à 18 heures, en direct sur les médias officiels du Saint-Siège. 

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2021-04/marathon-priere-mois-mai-chapelet-pape-francois.html

***

Si vous désirez approfondir votre relation à Marie, je vous invite à cliquer sur ce lien qui vous permettra d’accéder à mon texte de l’année passée sur le mois de Marie dans lequel vous retrouverez plusieurs liens vous menant à tous les textes que j’ai écrits, au fil du temps, sur Marie.

https://www.carnetspirituel.com/417151766/6761179/posting/marie

*** 

Je nous souhaite un très beau mois de mai en compagnie de Marie! Laissons-la nous éduquer, nous transformer et nous guider. Soutenons-la par nos prières et nos actions.

 

 

7. avr., 2021

Depuis Vendredi Saint, jour où nous faisons mémoire de la mort de Jésus sur la croix, jour du don total de l'Amour Miséricordieux de notre Dieu Trinitaire, nous prions la Neuvaine à la Divine Miséricorde, en vue de la préparation à la Fête de la Divine Miséricorde qui aura lieu ce dimanche 11 avril. 

C'est Jésus qui a transmis personnellement à Sainte Sœur Faustine Kowalska (1905-1938), l’apôtre de la Miséricorde qu'Il s'est choisi, les textes de la Neuvaine et du Chapelet à la Divine Miséricorde.

Donc, prier cette Neuvaine et ce Chapelet est une expérience profonde dans notre vie de chrétiens, chrétiennes, un moment d'intimité indescriptible avec Jésus.

De plus, l’image de la Divine Miséricorde et l’inscription « Jésus, j’ai confiance en Toi! » avaient été demandées par Jésus lui-même!

Il a fallu attendre quelques décennies avant que la dévotion à la Divine Miséricorde et sa Fête soient introduites officiellement. C’est grâce au saint Pape Jean-Paul II que la première Fête de la Miséricorde Divine a eu lieu le 30 avril 2000, jour où il a canonisé Sœur Faustine.

Cela a été possible à ce moment-là parce que Jean-Paul II était, lui aussi, un apôtre de la Divine Miséricorde. Il avait écrit en 1980 une lettre encyclique « Dives in Misericordia ».

On pourrait se demander : pourquoi tant d’années se sont écoulées depuis que Jésus avait parlé à Sœur Faustine avant que nous puissions bénéficier, à l’échelle mondiale, des enseignements et des prières qu’Il lui avait légués?

Probablement parce que c’est nous qui devions en bénéficier, nous qui sommes entrés, cahin-caha, dans ce troisième millénaire qui s'avère éprouvant à l'échelle planétaire; nous à qui Marie demande de prier, prier, prier pour nos frères et sœurs en humanité, pour la paix, pour les prêtres, pour l’Église, etc.; nous qui sommes témoins de tant d’atrocités et de violence de par le monde, ainsi que de la perte de conscience et de repères, le mal étant devenu le bien et le bien étant devenu le mal. Nous qui espérons le retour du Christ dans sa gloire pour rétablir son Royaume d’Amour sur cette planète souffrante.

C’est maintenant l’heure de la Miséricorde de Dieu, car il est venu le temps du triomphe de son Amour!

Plus nous prions sa Miséricorde, plus son Amour règne en nous et parmi nous.

Prier la Miséricorde de Dieu est un acte de confiance, d’abandon, en tant qu’enfants bien-aimés du Père, pour entrer dans le mouvement de sa Divine Volonté.

Je vous invite à prier ce Chapelet et à dire et à redire : « Jésus, j’ai confiance en Toi! » plusieurs fois par jour.

À la Fête de la Divine Miséricorde, il nous est offert d’expérimenter d’une façon particulière l’Amour inconditionnel de Dieu, sa Miséricorde, par le pardon de toutes nos fautes afin de continuer notre route, le cœur léger, libéré des fardeaux qui l’accablaient. Il nous est offert d’être renouvelés et de nous faire davantage proches de Dieu, notre Père, et de nos frères et sœurs en humanité.

Par sœur Faustine, Jésus nous demande d’être des apôtres de Miséricorde et, par le pape François, depuis le Jubilé de la Miséricorde en 2016, Il nous demande d’être des artisans actifs de Miséricorde.

Nous avons la certitude, et notre espérance s’y nourrit, que Dieu est Miséricorde.

Soyons donc ses témoins jusqu’aux extrémités de la terre.

« Jésus, j’ai confiance en Toi! »

***

LE CHAPELET À LA DIVINE MISÉRICORDE (Il est récité sur un chapelet ordinaire)

Prières du début :

  • Un « Notre Père »
  • Un « Je te salue Marie »
  • Un « Je crois en Dieu »

Sur les grains habituels du « Notre Père », on récite les paroles suivantes :
V. Père Éternel, je t’offre le Corps et le Sang, l’Âme et la Divinité de ton Fils bien-aimé Notre Seigneur Jésus-Christ;
R. En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.

Sur les grains du « Je te salue Marie », on récite les paroles suivantes :
V.
Par sa douloureuse Passion,
R. Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.

À la toute fin du Chapelet, pour conclure, on dit trois fois :
V.
Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel;
R. Prends pitié de nous et du monde entier.

 

 ***

Pour les textes de la Neuvaine : http://www.jesusmisericordieux.org/neuvaineMD.php

 

Pour la vie de sainte Sœur Faustine : http://faustine-message.com/sainte-faustine-biographie.htm

 

Pour les messages de Jésus à Sœur Faustine et autres textes : http://faustine-message.com/index.htm

 

Pour quelques films sur sainte Sœur Faustine :  http://www.unfeusurlaterre.org/qehelata/saints-et-mystiques/sainte-faustine