12. juin, 2022

La Sainte Trinité

Je suis émerveillée par la grandeur de notre foi à nous, les Chrétiens, Chrétiennes!

Notre foi au Christ, mort et ressuscité pour nous ouvrir le Chemin de la Vie éternelle afin de nous ramener vers le Père, n’est pas une foi en une unique personne, Jésus, mais aussi, et surtout, en un Dieu Père tout aimant qui s’est incarné, pour venir nous exprimer intimement son Amour, en ce Fils par l’Esprit Saint, le Souffle d’Amour, d’où provient toute vie. Ce Fils et cet Esprit étant Dieu aussi!

La Sainte Trinité. Quelle richesse!

La première personne à avoir expérimenté la plénitude de la Sainte Trinité est Marie. Marie a été son premier Temple.

Sœur Lucie de Fatima déclare que le mystère de la Très Sainte Trinité est ce qu’il y a de plus beau.[1] Elle écrit : « Notre-Dame est devenue le temple vivant de la Très Sainte Trinité : l’Esprit Saint qui est descendu sur elle, le Père qui l’a associée à son œuvre, et le Fils que le Très-Haut a engendré dans son sein virginal. Ce mystère de la Très Sainte Trinité est le fondement, le principe et la fin de toute notre prière, de tout notre être et de toute notre vie. De Dieu nous venons, à Dieu nous allons et en Dieu nous demeurons. »[2]

Ce qui est fascinant, c’est que, comme Marie, nous aussi, nous sommes appelé-e-s à laisser la gloire de la Trinité faire sa demeure en nous et à La laisser se déployer dans toute sa beauté et sa grandeur!

Notre baptême a déjà ouvert la voie à la Trinité, car nous avons reçu l’Esprit Saint dans la plénitude de l’Amour de Dieu Père. De plus, nous avons été marqués du sceau des croyants par le Saint Crême. Nous sommes donc les enfants de la Trinité. Nous sommes appelé-e-s à La laisser prendre possession de tout notre être, à La laisser s’incarner en nous et à La laisser se manifester par nous.

Aujourd’hui, la liturgie célèbre la Très Sainte Trinité. N’est-ce pas l’occasion rêvée pour renouveler notre baptême afin de laisser la Sainte Trinité entrer plus profondément en nous pour qu’Elle y établisse davantage son Royaume d’Amour? Tout simplement en faisant notre signe de croix (avec de l’eau bénite, si c’est possible), car nous avons bel et bien été baptisé-e-s au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Nous pouvons prier ainsi : Dieu notre Père, c’est avec joie que je renouvelle mon baptême, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, pour ta plus grande gloire, Seigneur, et pour le salut des êtres humains. Amen.

Chaque fois que nous faisons notre signe de croix, nous actualisons notre baptême et nous consentons à la présence et à l’action bienfaitrice de la Sainte Trinité en nous et dans notre vie.

Notre vie tout entière est consacrée à la Sainte Trinité!

Je nous souhaite toute l’ouverture, tout l’accueil et l’abandon nécessaires pour laisser l’action créatrice de la Très Sainte Trinité faire son œuvre en nous. Soyons assuré-e-s qu’Elle nous comblera de toutes les grâces et bénédictions dont nous avons besoin personnellement.

Que la Vie de l’Amour Trinitaire abonde dans tout notre être et dans toutes les sphères de notre vie! Amen.

 

(L'image choisie est un détail d'une toile en cours de création. Je l'ai nommée L'Arbre de Vie Trinitaire. Elle représente, pour moi, l'Arbre de Vie qui siège au milieu de la Jérusalem Céleste.)

 

 



[1] Sœur Marie Lucie de Jésus et du Cœur Immaculé, Comment je vois le message à travers le temps et les évènements, Éditions Carmel de Coimbra, Fatima, 2006, page 57.

[2] Idem, pages 39-40.