6. mars, 2022

« Ceci est mon Cœur… »

Récemment, j’ai visionné quelques vidéos sur le bienheureux Carlo Acutis (1991-2006), le cyberapôtre de l’eucharistie, décédé à l’âge de 15 ans, en trois jours, d’une leucémie foudroyante.

Carlo quittait cette terre pour le Ciel, la journée même de l’inauguration d’une exposition sur les divers miracles eucharistiques, exposition qu’il avait lui-même méticuleusement préparée pendant les quatre dernières années de sa courte vie.

Pour ma part, les miracles eucharistiques m’intéressent, mais je ne m’y suis jamais vraiment attardée. Je les percevais comme des signes de la présence du Christ Jésus afin que nous soyons plus attentifs-ives à l’eucharistie, ce don merveilleux qu’il nous a laissé.

Par l’apport de Carlo et de ces vidéos, j’ai perçu dans ces miracles un sens nouveau pour moi, et qui vient, dans mon cheminement chrétien, comme une suite logique de ce que le Christ m’amène à approfondir de plus en plus.

Lors des miracles eucharistiques, une hostie devient de la chair humaine, et souvent il y a des gouttes de sang. Jusque-là, je ne voyais rien de particulier, parce que l’hostie, lors de la transsubstantiation, devient le corps du Christ.  

Là, où je commence à être vraiment interpelée, c’est par les résultats des analyses scientifiques de ces morceaux de chair. Chaque fois, les analyses révèlent que cette chair est un morceau de tissus cardiaque, précisant même la partie du cœur d’où provient le tissu. Par exemple, pour le miracle de Lanciano, le tissu provient de la région du myocarde du cœur. On remarque aussi, lors de ces analyses, que le groupe sanguin présent est le AB, groupe qu’on retrouve seulement chez 3% des êtres humains, surtout dans la région de la Palestine. On remarque aussi que le tissu a été prélevé sur un cœur vivant et que ce cœur, par la présence des globules blancs et autres particularités, appartient à quelqu’un qui a subi de forts traumatismes physiques.

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis sans voix…

Un des désirs de Carlo était que nous réalisions l’immense cadeau que Dieu nous fait en se donnant à nous dans l’eucharistie. Pour Carlo, quand saint Jean repose sa tête sur la poitrine de Jésus, lors de la dernière cène, c’est pour nous montrer le chemin de l’eucharistie.

Nous sommes donc invité-e-s, comme saint Jean, par l’eucharistie, à nous unir au Cœur Sacré de Jésus.

Oui, Jésus n’est qu’Amour, Il s’est donné pour nous dans son entièreté d’Amour. Alors, lorsque nous communions, nous ne communions pas au Corps du Christ, mais bien au Cœur du Christ! Nous communions directement à son Amour, à son Sacré Cœur! L’Amour du Christ vient en nous faire corps avec notre cœur et faire un avec notre âme!

Depuis quelques mois, je renouvelle ma consécration au Sacré Cœur de Jésus tous les matins. Il me semble, maintenant, que le Christ m’invite à communier à son Sacré Cœur aussi et surtout par le sacrement de l’eucharistie. Il m’invite aussi à adorer son Sacré Cœur dans la même disposition intérieure que je suis lorsque j’adore la Très Sainte Présence Eucharistique.

Maintenant, à la messe, lors de la Prière eucharistique, je comprends : « Ceci est mon Cœur livré pour vous… »

***

 Voici quelques paroles inspirantes que Carlo nous a laissé en héritage :

« Non l’amour propre, mais la gloire de Dieu. » (Il est âgé de 6 ans)

« L’eucharistie est mon autoroute pour le Ciel. » (Le jour de sa Première communion à l’âge de 7 ans. À partir de ce moment, il communiera tous les jours.)

« La prière la plus importante pour les âmes du Purgatoire c’est l’eucharistie. »

« Avec les fruits de l’eucharistie quotidienne, les âmes se sanctifient de manière excellente et ne risquent pas de vivre des situations périlleuses qui mettraient en danger leur salut. »

« On va droit au Paradis, si on s’approche tous les jours de l’eucharistie. »

« Pendant la consécration, on doit demander des grâces au Père par les mérites de son Fils unique Jésus-Christ, par ses Saintes Plaies, par son Précieux Sang, par les larmes et les souffrances de la Vierge Marie, qui étant sa Mère et notre Mère à tous peut intercéder pour nous. »

« C’est Lui qui vient à nous dans ce sacrement. »

« Installe-toi bien. Fais comme si tu étais à la maison. » (Paroles de Carlo à Jésus lorsqu’il communie.)

« Être toujours uni à Jésus, tel est le programme de ma vie. »

« Tous naissent comme des originaux et beaucoup meurent comme des photocopies. »

***

Si vous désirez connaitre davantage Carlo, voici des liens vers des vidéos.[1]

 

Carlo Acutis Missionnaire 2.0 (Témoignage des amis qui l’ont connu)

https://www.youtube.com/watch?v=0kgkAWaOaq0

 

Ouverture de la tombe de Carlo Acutis à Assise

https://www.youtube.com/watch?v=fm_Wh6qXvOY

 

Conférence « Bienheureux Carlo Acutis et son exposition sur les miracles eucharistiques »

https://www.youtube.com/watch?v=OWdya9txoT8&t=160s

 

Témoignage de la mère de Carlo Acutis : « Carlo est un prophète pour cette génération »

https://www.youtube.com/watch?v=HJGElzwvSuc

 



[1] Vidéos disponibles à https://www.unfeusurlaterre.org/qehelata/