19. juin, 2020

Déconfinons nos cœurs

Dans la foulée des déconfinements qui ont lieu progressivement un peu partout sur la planète depuis un mois, nous sommes convié-e-s, en cette fête du Sacré-Cœur de Jésus, à déconfiner nos cœurs pour qu’ils ne fassent plus qu’un avec Celui du Christ. 

Dimanche dernier, en la Solennité du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, j’avais écrit qu’il n’y a pas de plus grand amour que celui de Dieu Père qui nous a donné son Fils unique et celui du Fils qui s’est donné en sacrifice pour nous.

La seule réponse valable à tout cet Amour est de communier au Sacré-Cœur de Jésus, symbole par excellence de l’Amour divin, et de lui offrir notre cœur. Le don de Son Cœur ne se vit pas à sens unique, il requiert une réponse d’amour de notre part, et cette réponse nous fera vivre dans une communion d’Amour par une interrelation qui se déploiera jusqu’en éternité.

Alors, déconfinons notre cœur, brisons-en les vieux cadenas rouillés et ouvrons-en la porte pour que tout cet Amour entre à profusion et s’y diffuse. Pour que cet Amour apaise, guérisse, nourrisse et renouvelle tout notre être; pour qu’Il nous mette en marche vers nos frères et sœurs en humanité!