10. juin, 2019

Marie, notre éternelle Mère

C'est le 15 août 2016, en la Fête de l'Assomption de la Vierge Marie, que je compris pourquoi j’avais peint ma toile Vers la Jérusalem Céleste sous la forme d'une matrice, d'un utérus. C’est parce qu’il nous faut renaître pour atteindre la Jérusalem Céleste; et c'est surtout parce que c’est grâce à Marie, qui a porté le Christ en son sein, que la Jérusalem Céleste nous est accessible. Nous irons donc vers la Jérusalem Céleste en passant par Marie, car par Marie, nous renaitrons. C’est le seul accès.

Marie enfante l’Église et nous enfante depuis que le Christ lui a confié l’humanité au pied de la croix.

Depuis, Marie n’a pas chômé. Elle a été auprès des apôtres, des disciples, à veiller à la naissance de l’Église de son Christ. Elle a marché, et elle marche toujours, auprès de personnes qu’Elle a transformées et transforme en saints et saintes. Elle se manifeste un peu partout dans le monde, et ce, depuis les tout débuts de l’Église, à des moments-clés de l’histoire de l’humanité. Elle est présente à nous tous et toutes dans le quotidien de nos vies. Elle veille sur nous, nous éduque, nous forme, nous transforme, nous fait constamment renaitre. Elle intercède inlassablement pour nous.

Quelle mère magnifique, exceptionnelle!

Lorsque j’ai consulté, pour la première fois, un tableau des apparitions mariales, j’ai été agréablement surprise de me rendre compte que les apparitions ne dataient pas d’hier. J’étais émerveillée de la présence de Marie parmi nous, les êtres humains. Vous pouvez y accéder à http://www.spiritualite-chretienne.com/marie/priere_4.html#histoire.

Jésus ne nous a pas seulement envoyé son Esprit Saint, Il nous a donné sa Mère. Quelle preuve d’amour!

Oui, réjouissons-nous, aujourd’hui, en cette fête de Marie, Mère de l’Église! Soyons solidaires à Marie, prions avec Elle pour l'Église et pour tous les membres qui la composent.

Et si ce n’est déjà fait, je vous encourage à confier votre vie aux bons soins de Marie!