18. janv., 2018

Appelé-e-s à l'unité

À un moment précis de mon cheminement humain et spirituel, j'ai ressenti un désir : celui de m’unifier. Je percevais que j’étais composée de plusieurs parties, de plusieurs facettes, qui tendaient à vouloir s’unifier en un tout harmonieux. Dieu a répondu à ce désir par une formation en accompagnement spirituel et, depuis, par un cheminement qui n'a cessé de s’approfondir.

Il me semble que c’est dans notre nature de rechercher l’unité... Et c’est exactement le projet de Dieu sur nous, c’est son grand désir. Quelle belle coïncidence! L’unité en nous, l'unité entre nous, l'unité avec Lui, l'unité entre les chrétiens, et pourquoi pas, l'unité entre tous les peuples de la terre!

Vivre l’unité entre nous, mais tout en gardant chacun, chacune, son identité propre en fidélité à qui nous sommes au plus profond de nous-mêmes; demeurer l’être unique que nous sommes appelés à devenir et vivre l’unité avec les autres, c'est tout un défi!

C’est en demandant à Dieu, tous les matins, de vivre ma journée unifiée à sa Sainte Trinité que je me sens mieux ajustée et équipée pour vivre cette unité à d’autres niveaux relationnels.

Aujourd’hui, le 18 janvier, commence la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Les catholiques, les protestants, les anglicans et les orthodoxes : tous chrétiens, un même Christ! Exauçons le désir de Dieu et prions pour qu’advienne l’unité entre les Églises.

Mission impossible, me diriez-vous? Rien n’est impossible à Dieu! (Luc 1, 37)

Ne formons-nous pas, tous et toutes, un seul peuple pour un seul Dieu? Un seul corps? Le Corps du Christ! Unifié-e-s par un seul Esprit, dans la plénitude de Son Amour?