2. mai, 2017

Marie

Le mois de mai est dit le mois de Marie. Pourquoi? Parce que c’est le plus beau, la vie renait de partout et c’est par Marie que la vie est revenue sur terre, par celle qui a dit oui et qui nous a donné le Christ.

J’ai trouvé un intéressant historique sur l’origine du mois de Marie écrit par Geneviève Gaborieau, de l'équipe diocésaine de la Formation et de la Vie Spirituelle en Vendée sur le site http://arras.catholique.fr/page-35760.html.

Elle y écrit, entre autres, que le mois de mai nous invite à nous rapprocher de Marie pour la prier, la chanter et nous confier à sa médiation

C’est une tradition religieuse passablement oubliée par la société en général que celle de vivre le mois de Marie. Les gens ne savent pas ce qu'ils manquent et, surtout, l'importance, dans notre monde actuel, de se consacrer à Marie. Marie est la plus grande et la plus puissante médiatrice que nous ayons auprès du Christ. Je le sais, je l’expérimente dans ma vie quotidienne et je ne suis pas la seule pour qui Marie est un guide, un soutien, un réconfort et, même, une maman d’adoption.

Mon texte La première en chemin à http://www.carnetspirituel.com/417059928 parle justement de ma relation avec Marie. Comme cette relation s’approfondit constamment, j’ai écrit un autre texte quelques années plus  tard, Jésus t’attend à Fatima que vous pouvez lire à http://www.carnetspirituel.com/417134632.

Plus récemment, je rends compte d'une expérience vécue dans http://www.carnetspirituel.com/417151766/4438131/posting/marie.

C’est fascinant de voir que Marie est proche de nous depuis très longtemps, par toutes les apparitions qu’elle a faites. Il existe un tableau instructif à ce sujet à http://www.spiritualite-chretienne.com/marie/priere_4.html.

Marie est un don, un cadeau de Dieu, juste pour nous. Jésus nous l’a donnée au pied de la croix. Marie a accueilli toute l’humanité ainsi que l’Église de son Fils. De plus, elle a besoin de nous. Elle compte sur notre soutien dans la prière et dans l’action pour que son Cœur Immaculé puisse triompher un jour.

Et si vous faisiez une place pour Marie dans votre vie? Si vous l’invitiez à marcher à vos côtés? Elle n’attend que cela… Vous ne serez pas déçus.